Bairro Jabour – Braziw/Jazz.

vendredi 3 mai 2013

Jean Michel Souris, flûtes, sax – Pascal Versini, piano  – sergio bacalhau, percussions

Christophe Le Van, basse  – Philippe Le Van, Batterie


Invité spécial sur ce concert, Sergio Bacalhau est  l’un des principaux représentants de la culture brésilienne en Europe. Elève du célèbre percussionniste Nana Vasconcelos, il joue également avec les principaux maîtres de la musique traditionnelle de sa région : Maître Sulustiano, Lia de Itamaraca, Maître Ferugem, Selma do Coco, Cila do Coco et Coco de Amaro Branco..

Bairro Jabour, c’est un quartier de Rio do Janeiro où vit Hermeto Pascoal. Cet immense compositeur a écrit une oeuvre musicale bouleversante « O calendario do Som ». En s’engageant à composer une œuvre par jour pendant une année, pour des raisons spirituelles, Hermeto le génie, le sorcier, comme il est appelé par les musiciens brésiliens, a exprimé à nouveau en 1993 toute la force de création dont il est capable. Certaines de ces pages sont tellement équilibrées et complètes qu’il est difficile d’imaginer qu’il ait pu les écrire en un jour seulement. Le pianiste Pascal Versini a longtemps « pratiqué » ce Calendario do som en faisant une lecture quotidienne de cette œuvre (une pièce par jour) avec d’autres musiciens. Pratique d’ailleurs encouragé par le Maitre lui même qui lui écrit : C’est pour cela aussi que j’ai écrit ce livre, pour une « confraternizaciaon musical ». Il considère d’ailleurs la musique de cet homme comme une école à part entière. Cette pratique a été le point initial notamment du fameux  » bœuf du jeudi  » à l’Ache de Cuba. Lieu de rencontres s’il en est, qui restera un lieu de fraternité dans la mémoire de la plus jeune génération de musiciens de jazz marseillais. Le projet Bairro Jabour c’est l’interprétation en concert de certaines « perles » de cette œuvre, mais aussi d’autres compositions de Hermeto Pascoal. Avec Jean Michel Souris aux flûtes et au sax, la rythmique à la fois fluide et solide des frères Le Van, qui ont eu la chance de partager un moment musical avec Hermeto en personne lors d’un festival, et l’energie du « nordeste » incarnée dans la personne de Sergio Bacalhau, ce quintet va invoquer l’esprit puissant de ce compositeur hors normes qui s’est inspiré des musiques profondes de son pays pour en retirer un langage généreux, moderne et unique.

Tudo bom sempre !