Voila c’est fini.

Jazz au Rouge existe depuis trois ans et on s’est régalé avec vous.

Vous êtes venus nombreux :

Vous le public, curieux de ce que nous avons proposé, parfois surpris, le plus souvent contents et enthousiastes,

Vous les musiciens pour faire vivre ces soirées de qualité, transmettre vos passions, partager vos univers, livrer vos imaginaires musicaux,

Vous les amis qui n’avez pas compté votre temps et votre énergie.

Les raisons de cette décision sont simples : l’économie d’un tel projet, avec les exigences que nous avons en terme d’offre culturelle de qualité avec un prix d’entrée accessible et en terme d’emploi des artistes, ne peut se pérenniser sans un coup de pouce des pouvoirs publics. La récente complexité de l’activité du lieu sur des lignes artistiques qui brouillent la nôtre nous oblige à remettre en cause les possibilités de développement sur le long terme, que ce soit à propos de la programmation, de lisibilité du projet ou de partenariat. Nous ne pouvons pas envisager, bien que têtus et volontaires, de redoubler de travail et d’investissement dans ce contexte.

Il était initialement prévu 17 concerts dans la saison. La conjoncture nous oblige à en rester à 15 concerts. Les abonnés à 17 concerts sont priés de prendre contact avec nous.

Nous aimons l’idée de finir la programmation de cette belle aventure avec un « grand » orchestre. C’est pourquoi nous souhaitons finir en beauté avec le D6 le 17 mai prochain.

Merci de nous avoir soutenus.

Merci aux musiciens.

 

Pascal Versini –  Jean Michel Souris – Gérard Murphy

Stéphane Richard – Philippe Renault –  Eric Surmenian – Cyril Benhamou

Jean François Bonnel – Cédric Bec – Christophe Leloil – Wim Welker – Gildas Etevenard